RemonterDescendre
VOTEZ ! ♥
Un vote toutes les deux heures ! :'3



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Natsui de Hybrid is Mine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amber E.
Liés
Liés
avatar

Messages : 278
Thune : 2436
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 20
Localisation : Alternativement, salles de cours et chambre.

MessageSujet: La Natsui de Hybrid is Mine   Ven 26 Avr - 12:01

Bon, j'ai toutes les raisons de poster ça : Asa et Tsu voulaient le lire, Tsu doit le lire pour voir si le début de l'histoire qu'on a en commun lui plaît ou pas (poste pour me dire) et j'en suis mégatrop fière. Voilà, bonne lecture ! ♫ Toute reproduction totale ou trop partielle de mon personnage sera gravement châtiée par moi-même, alors faites gaffe à vos fesses.



N°02 : Natsui


Feat. Rin Kagamine - Vocaloid

Âge : Elle a 15 ans, elle le sait car elle compte le nombre de fois où elle a vu la neige tomber.
Date de naissance : Née le 24 décembre. Là aussi, elle s'en souvient, elle s'est toujours dit qu'elle était née quand les gens s'offrent des cadeaux auprès d'un sapin décoré.
Nationalité : Japonaise. Elle le sait, comme elle sait que deux et deux font quatre.
Emploi et/ou études : Animal en vente.
Statut : Hybride docile. Son caractère d'enfant et ses phobies ne lui permettent pas de se rebeller.
Orientation sexuelle : Elle ne s'est jamais posé la question.




C'est un ange



Natsui, c'est la gentillesse incarnée. Elle a énormément de qualités mais celles-ci sont autant de défauts qui peuvent lui causer du tort sans qu'elle ne s'en rende compte. Cette fille, c'est juste un ange, c'est à vous donner de l'espoir pour l'avenir de ce monde. Si tout le monde était comme elle, le monde ne serait probablement que paix, confiance et sécurité. Elle a peut-être quinze ans, mais elle a encore une âme d'enfant : pure, innocente et surtout très naïve. Elle offre sa confiance au premier venu, comme si elle le connaissait depuis toujours, et fera toujours tout pour que les autres soient heureux, quitte à mettre sa propre vie en danger. Mais ça, elle ne s'en soucie pas. Elle s'inquiète juste des autres, ce sont eux les plus importants, car elle, elle n'est rien. Rien d'autre qu'une hybride qui ne pourra jamais rien faire de grand dans ce monde, alors elle essaie de s'occuper des autres. Eux, peut-être, pourront contribuer à un monde meilleur.

Cette gamine, c'est sûrement la plus affectueuse, aimable, amicale, attentionnée, attentive, bienveillante, brave, candide, clémente, compréhensive, courageuse, débonnaire, délicate, dévouée, discrète, douce, enjouée, fair-play, fiable, fidèle, gaie, généreuse, gentille, honnête, humaine, humble, indulgente, inoffensive, joyeuse, loyale, mignonne, modeste, naturelle, optimiste, ouverte d'esprit, pacifique, pardonnante, patiente, polie, ponctuelle, positive, protectrice, réceptive, réconfortante, reconnaissante, respectueuse, sensible, serviable, sincère, souriante, sympathique et tolérante qu'il ne vous sera jamais donné de rencontrer. Mais ces qualités sont autant de défauts. Vraiment. Elle fait tout pour paraître agréable et aider les autres.

Elle tient à ne pas être rejetée, cela signifierait que les autres refusent son aide, et selon elle, sa seule vocation dans ce monde est de se rendre utile le plus possible au monde qui l'entoure. Elle tient à pouvoir s'attacher aux autres, même si cela est éphémère. Elle aime s'occuper des autres. Elle est aussi très courageuse et n'hésite pas à se mettre en danger si cela peut aider une personne. Elle fait preuve d'une bonté sans faille. Elle est aussi très enfantine et naïve, et il est difficile de trouver plus tolérant que cette petite tête blonde. Cette fille est un ange. Un ange avec énormément de qualités, oui... Mais ces qualités sont autant de défauts mauvais pour elle-même, mais ça elle ne s'en soucie pas. Le plus important, c'est les autres. Elle est sûrement beaucoup plus humaine que la plupart des humains.

A part aider les gens qui l'entourent, elle n'a aucune ambition. Aucune. Elle est très peureuse, mais son courage l'oblige à aller de l'avant pour les autres. Elle est aussi trop maladroite et trop naïve. Ses nombreuses qualités l'empêchent d'avoir un quelconque instinct de survie, elle offre sa confiance totale et absolue à n'importe qui, telle une inconsciente. Cependant, pour elle, si un homme lui propose des sucreries, c'est étonnant. Elle n'est qu'une hybride, seule, et ne pense pas mériter d'autant d'attention. Sa personnalité d'enfant la met parfois en danger, elle ne peut pas se méfier des autres. Elle s'inquiète de tout le monde, que ça soit d'un maître qui l'eut adoptée et bien traitée - ce qui n'est jamais arrivé ; comme des insectes dans la nature. Même si une personne lui fait du mal, elle ne pourra s'empêcher de vouloir l'aider le plus possible. Elle ne pourrait pas faire de mal à une feuille d'arbre. Jamais. Elle s'en voudrait : après tout, les arbres sont des êtres vivants, eux aussi.

Malgré tout cela, elle a aussi ses peurs et ses phobies. Elle a peur du noir, des objets pointus, des hauteurs, des longs voyages, de la douleur – mais cela ne l'empêche pas de souffrir pour se rendre utile ; elle a aussi peur de s'étouffer, du tonnerre, d'être oubliée, de la solitude, d'être malade. Elle est aussi terrorisée par les aiguilles, les espaces trop étroits, les clowns, le sang, le fait de vomir, de devoir s'adresser en public, de la mort. Et c'est pas fini ! Elle est effrayée par les fantômes, d'avoir peur, du feu, d'être enterrée vivante, des monstres, des abeilles et autres insectes pouvant lui faire du mal, des araignées, des chauve-souris, des requins, du nombre 666 (NA : hexakosioihexekontahexaphobie, notez que j'ADORE ce mot), du vendredi 13 et du chiffre 13, des poupées de porcelaines, de l'acide, du froid, d'être poursuivie par des loups sur le parquet fraîchement ciré d'une cuisine en ne portant que des chaussettes au pieds (NA : ça existe en plus, c'est la luposlipaphobie). Elle est effrayée encore par le fait qu'un canard, quelque part, d'une façon ou d'une autre, l'observe (NA : ça aussi ça existe, c'est l'anatidaephobie, je l'avais quand j'étais petite D: ). Voyez comme elle a peur d'énormément de choses. Peut-être trop, mais personne n'est parfait. Il fallait bien équilibrer avec ses qualités. Ah, et elle a aussi très peur d'offenser les autres. Si elle a, ne serait-ce, que l'impression de vous avoir manqué de respect, par exemple en vous bousculant dans la rue car elle n'avait pas fait attention, ou qu'elle vous a tutoyé, là aussi par manque d'attention, elle s'excusera. Elle s'excusera pour tout et n'importe quoi, pour s'interposer entre deux personnes en train de s'entre-tuer, pour avoir regardé une personne de travers, pour avoir répondu de manière insolente, pour avoir désobéi d'une manière ou d'une autre, et elle s'excusera si vous lui dites clairement qu'elle s'excuse trop. Et elle vouvoie tout le monde, même une personne de huit ans sa cadette. Elle ne voudrait manquer de respect à personne que ce soit.

Elle aime la musique, en écouter et aimerait apprendre à en jouer. Elle aimerait aussi pouvoir chanter, mais elle n'ose pas, l'avis des autres lui fait peur et elle ne veut surtout pas déranger les gens. Elle est très gourmande, elle mange de tout. Elle ne refusera jamais des sucreries, même si ça l'étonnerait d'en avoir : elle n'est pas habituée à recevoir de l'attention. Elle aime rêver. Son rêve, c'est que ses efforts pour aider les gens paient un jour et que leur comportement envers les hybride devienne plus humain et tolérant. Ne serait-ce qu'un tout petit peu. Elle aime par-dessus tout aider les gens, mais ça vous l'avez sûrement compris. Elle aime aussi dormir, se laisser aller dans les bras de Morphée pour un sommeil réparateur et pleins de rêves d'une autre vie. Elle aime l'air frais, le Soleil et la chaleur de l'été. Ses pêchés mignons sont le chocolat et les oranges.

Il n'y a rien de spécial qu'elle n'aime pas, à part ses phobies. Oh, elle rougit facilement et elle n'aime pas rougir, alors soyez gentils avec elle.

Lorsqu'elle est seule, elle est très calme et se contente de se poser des questions sur sa vie passée, présente et future, sur sa condition d'hybride banale et de débattre sur des sujets tels que ce qui aurait pu arriver à son jumeau. Mais elle en arrive toujours à la conclusion que, pour elle, pour ne pas espérer inutilement, elle ferait mieux de le considérer comme mort. Ça lui brise le cœur, mais elle préfère être positivement surprise de le revoir un jour plutôt que déçue de ne jamais le revoir.

Parfois, aussi, lorsqu'elle est seule et sûre de ne pas être observée, elle se laisse aller à des larmes de douleur.



On dirait une petite fille


Cette petite est adorable. Des cheveux d'anges, lisses, tombant sous ses oreilles, sur lesquels se dressent deux oreilles de chat noires, ornent sa petite tête blonde. Un front discret, caché ci et là par quelques mèches d'or, de fins sourcils blonds et d'immenses yeux bleus océan. Ce sont les premières choses qui la définissent : une belle chevelure dorée et d'immenses yeux bleus. Ceux-ci laissent le plus souvent briller une étincelle de joie de vivre et de bienveillance. Un petit nez légèrement en trompette tout mignon et un immense sourire étiré sur des lèvres ni trop fines, ni trop pulpeuses la rendent encore plus choupinette qu'elle ne l'est déjà. Enfin, des joues rondes et un menton volontaire et ovale terminent son visage d'enfant. Son fin cou, couvert de traces bleuâtres comme si on avait essayé de l'étrangler, relie sa petite tête à son petit corps. Parlons de celui-ci, tiens. Il n'y a aucun doute : Natsui a loupé sa croissance. Poitrine et fessier peu développés pour une jeune fille de 15 ans, et son petit mètre 56 assorti de 47 kilogrammes d'os, de peau claire couverte de bleus et cicatrices dus à toutes les fois où ses maîtres lui avaient fait du mal, et autres organes ne la rendent pas plus mature d'apparence. Du bas de son dos sort une queue assortie à ses oreilles félines. Sur son bras gauche, un tatouage rouge vif, voyant, indiquant « 02 », son numéro. De sa génération, elle est son frère étaient les numéros 02. Natsui a une très belle voix, se situant entre celle d'une petite fille et celle d'une adolescente normale, une voix joyeuse, douce et enfantine.

Elle aime revêtir des vêtements de couleurs vives, joyeuses et claires, comme du jaune ou du blanc. Elle a un accessoire fétiche : son ruban. Elle le porte toujours sur le haut de son crâne, et ne s'en sépare que très rarement. Mais si on lui demande de l'enlever, elle le fera. Comme si on lui demanderai de s'habiller de vêtements sombres et tristes.

Elle a beau être née il y a quinze ans, tout nous permet de croire qu'elle n'en a que douze, voire treize. Et encore, une fille de treize ans a plus de formes qu'elle. Elle a aussi une force inexistante, elle a déjà du mal à porter un carton de livres en pleine forme, alors quand elle est fatiguée, n'y pensez même pas... Mais ça, elle ne vous le laissera jamais deviner. Elle veut se rendre utile, ne veut pas qu'on se soucie d'elle.

La blondinette se tient toujours droite. Surtout pour paraître polie et bien élevée, et aussi un petit peu plus grande. Mais dans ce cas, si elle veut être plus grande, pourquoi ne porte-t-elle pas de talons hauts, vous vous demandez. Eh bien, les maîtres qu'elle a eu jusqu'à présents ne lui achetaient même pas de vêtements neufs, alors des chaussures, ça elle pouvait toujours rêver.



La pauvre petite


La petite Natsui est née sous cette forme hybride qu'elle a toujours eue. Elle n'était pas seule, au tout tout tout tout départ : un père, une mère, et un frère jumeau. Hélas, leur mère, déjà affaiblie par les épreuves de la vie et sa condition d'esclave au service de l'Homme, perdit la vie en la leur donnant, les jumeaux n'ont jamais pu voir son visage. Leur père n'eut pas non plus le temps de s'occuper d'eux pendant plus de quelques jours : ils furent emmenés loin de lui, et puis, plus rien. La petite fille a encore une image en tête : celle de son père en train de se débattre, encerclé par des hommes armés, en leur lançant une flopée d'injures en promettant qu'il les retrouverait. Et puis, le silence soudain. Elle a comprit il y a quelques années qu'il était mort.

Son nom lui a été donné par le propriétaire de l'animalerie, bien qu'il appelle les hybrides par leurs numéros. Elle et son frère étaient inséparables. Ils faisaient tout ensembles, et étaient toujours collés l'un à l'autre. 24/24, 7/7, il était inimaginable pour eux de se séparer. Son frère était tout pour elle, elle s'inspirait de lui pour se donner du courage, c'était son exemple. Ils se douchaient ensembles, dormaient ensemble, mangeaient ensembles, apprenaient ensemble. Apprenaient ? Oui, leur animalerie à eux enseignait aux plus jeunes hybrides. Ils apprenaient l'équivalent de ce que les Humains apprennent jusqu'en fin de primaire, avec moins de temps. Mais ce n'est pas comme s'ils avaient quelque chose à faire, à part se concentrer sur leurs « cours », où ils apprenaient à être de bons esclaves utiles à leurs maîtres... Donc, au final, les quelques jeunes hybrides dociles de leur génération étaient tous à égalité. Puis, après leur éducation, à leur douzième année, vint le moment de commencer à les mettre en vente.

La nuit, sombre, éclairées de réverbères, de la Lune et d'une armée d'étoiles. Ils commenceraient à être vendus dès le lendemain. Natsui eu un frisson d'appréhension et saisit la main de son frère. Celui-ci la rassura. Ils ne seraient pas séparés, ils resteraient toujours ensemble, quoi qu'il arrive. Ils se le disaient tous les jours, tous les soirs, avant de s'endormir sur cette pensée rassurante. Mais le gérant de l'animalerie semblait ne pas en avoir décidé ainsi : il ouvrit la porte de l'arrière-boutique, et se dirigea vers la cage des jumeaux, avec un petit sourire inquiétant. Il garda ce sourire en ouvrant la cage tranquillement, et saisit la petite par le bras.

« Toi et moi on va bien s'amuser, ma petite... »

La petite en question écarquilla les yeux et prit peur, mais son frère la tira par la main qu'il n'avait pas lâché. Il s'avança d'un pas et sauta sur l'homme qui avait tenté de s'en prendre à sa chère sœur. Elle, elle n'osait pas bouger, se contentant de regarder son frère se faire battre. Ce n'était pas l'envie qui lui en manquait, mais elle était paralysée par la peur. Elle avait les larmes aux yeux. Puis le gérant emmena le jeune homme affaibli dans l'arrière boutique après avoir violemment refermé la cage, désormais à moitié vide, de la petite blonde. Elle n'entendit plus rien. Les autres avaient regardé la scène, sans rien oser dire. La gamine se sentait mal. Affreusement mal. Elle n'en dormit pas de la nuit, laissant ses larmes couler silencieusement le long de ses joues.

Elle n'a plus jamais revu son frère jumeau.

Natsui fut vendue dans la semaine. Achetée par un homme dans la vingtaine. Elle se méfia de lui dès le début, et elle en eut raison : il tenta de la violer le soir même. Elle ne se laissa évidemment pas faire, mettant toute la force qu'elle avait dans ses gestes pour se défendre. Il commença à l'étrangler. Elle commença à manquer d'air, et donnait des coups de pieds à l'homme. Celui-ci la roua de coups, et la laissa prostrée sur le carrelage froid. Elle fut revendue à l'animalerie dès le lendemain.

Ce cirque dura pendant trois ans. Vendue, battue, revendue. Environ une centaine de fois. Elle a subi des chocs physiques, mais aussi moraux et psychologiques. Autant d'insultes que je tairais pour le bien de vos yeux, mais ce n'était pas beau à entendre pour elle. C'était aussi très blessant. Elle ne fut jamais traitée que comme un objet, une esclave, voire même, carrément de la merde. Même les animaux de compagnie qu'elle a pu voir étaient mieux traités. Pendant cette période, en plus de sa claustrophobie, de son arachnophobie et de son autophobie (NA : peur de la solitude, hein), elle a développé nombre d'autres phobies, plus ou moins rationnelles. N'étant pas traitée comme un être humain normal, elle en a déduit que sa naissance était une erreur et qu'elle ne pourrait jamais rien faire de son avenir. Alors, elle a décidé d'aider les autres. Ça, au moins, elle pourrait probablement y arriver. Être agréable et aider les autres. Elle n'avait plus que cette vocation-là pour ne pas finir complètement folle.



La débile derrière l'écran


Prénom : LN (lisez à voix haute)
Age : 16 gâteaux ♥
Nationalité : ... Chinoise :D Nan sérieux, j'ai même pas besoin d'vous l'dire x)
Date de naissance : 26 janvier 1997
Où as-tu connu le forum : C'est Gael qui m'l'a passé è_é"
Code dans le règlement : Humains comme hybrides nous aimons tous les bonbons ! Vous avez rien trouvé de mieux ? … Roh c'est bon ! x')
Autre chose : PATATOR C'EST MON SUPER-HÉROS PRÉFÉRÉ /bam/ Non, plus sérieusement... J'ai jamais été aussi méchante avec un d'mes perso... Mais j'suis fière du résultat x) Oh, et je me suis cassé le cul à mettre les qualités dans l'ordre alphabétique. Je veux une médaille.


Codage par Lokita sur LG'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natsui-powa.skyrock.com/
 

La Natsui de Hybrid is Mine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» [ALERTE] Mine d'or de Péronne assiégée
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine
» 03. [Immeuble Hemmens/Catalano] The girl is mine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Vos créations-